Archives pour la catégorie LNH

Martin St-Louis

sanstitre1.jpgMartin Saint-Louis (né le 18 juin 1975 à Laval, Québec, Canada) est un joueur de hockey sur glace professionnel de la Ligue nationale de hockey. Il est reconnu comme un des joueurs au jeu le plus propre dans la LNH, ce qui lui a valu trois nomination au trophée Lady Byng, qu’il n’a jamais remporté.

Sa première saison dans l’équipe du sud lui permet de démontrer son potentiel, avec quarante points en soixante-dix-huit rencontres. 2001-2002 aurait pu être sa première grande saison, si une fracture à la jambe ne l’avait éloigné de la glace. Dès son retour à la compétition, il repris son ascension vers les sommets de la NHL (70 points en saison régulière 2002-2003, puis 94 en 2003-2004). Lors de la saison 2003-04 avec le Lightning de Tampa Bay, il a soulevé la prestigieuse coupe Stanley, ayant largement contribué à la saison fabuleuse des joueurs au maillot zébré de l’éclair en remportant le fameux trophée Art-Ross, remis au meilleur pointeur en saison régulière Il porte en principe le numéro 26, en hommage à son héros, Mats Näslund des Canadien de Montréal. Lors de la grève de la Saison LNH 2004-2005, il rejoint le Lausanne Hockey Club grâce au manager général Silvo Cadelari qui, lors de ses nombreux voyages d’agréments et professionnels au Québec, a tissé un solide réseau de relations. Avant de s’entendre avec le club vaudois, Saint-Louis s’est notamment renseigné auprès de Patrick Boileau et Eric Landry. En 2005, le Réseau des sports (RDS) diffuse le documentaire « Le chemin le plus long », relatant le parcours de Martin St-Louis et de son coéquipier de longue date, Éric Perrin. Il s’agit d’un recueil de témoignages des proches des deux joueurs, sur les difficultés des joueurs de petit gabarit, à atteindre la LNH. Le documentaire a été produit par FRAGAR GT, et réalisé par le journaliste Jean-François Poirier.

 

Les Penguins CHAMPIONS!

sanstitre2.jpgLes Penguins de Pittsburgh ont renversé les Red Wings de Detroit 2 à 1, au match ultime de la finale, vendredi, pour remporter la troisième coupe Stanley de leur histoire. Les jeunes loups ont donc éliminé les champions en titre, qui avaient jubilé à pareille date l’an passé, face à une formation de Pittsburgh moins expérimentée. Dans le sport professionnel, c’est la première fois en 30 ans qu’une équipe gagne un septième match sur la route. Ironiquement, la dernière franchise à réaliser l’exploit était l’équipe des… Pirates de Pittsburgh (baseball) en 1979, face aux Orioles de Baltimore.

 

Au cours du repêchage d’entrée dans la LNH 2005, les différentes équipes de la LNH ont plus ou moins les mêmes chances d’obtenir le premier tour et une loterie est organisée. Le sort veut que ce soit les Penguins qui choisissent en premier et leur choix se porte sur la vedette montante de la Ligue de hockey junior majeur du Québec : Sidney Crosby.


La ville des Pittsburgh possède un passé de ville d’aciérie et les fans sont aujourd’hui nombreux à suivre les performances de l’équipe. Toute fois cela n’a pas toujours été le cas, ainsi lors de la première saison, l’affluence moyenne est de 6 008 personnes par match alors que la patinoire peut en accueillir le double. Depuis l’affluence n’a cessé d’augmenter et actuellement depuis quelques matchs et depuis que l’annonce d’un éventuel départ des Penguins a été faite, le Mellon Arena est systématiquement au maximum de sa capacité.

Wallpaper Ovechkin

ovysigs.jpg

À sa première campagne dans la LNH, Ovechkin fait tourner les têtes, affichant des aptitudes offensives hors du commun et compte déjà 52 buts et 54 passes (106 points) en 81 matches, fait d’autant plus notable que les Capitals sont médiocres et croupissent dans les bas-fonds de la ligue. Il coiffe Dion Phaneuf et Sidney Crosby dans la lutte pour le titre de recrue de l’année en remportant le prestigieux trophée Calder. Lors des jeux Olympiques d’hiver de 2006 à Turin, il est nommé dans l’équipe du tournoi olympique. Avec sa sélection, il échoue à la 4e place, battue par la Finlande en demi-finale puis par la République tchèque lors de la finale pour la 3e place. Ovechkin est un joueur polyvalent capable d’apporter une dimension physique de par sa robustesse. Il est extrêmement rapide et possède un des meilleurs tirs du poignet de la ligue. Son contrôle de la rondelle lui permet aussi de réaliser de superbe feintes. On notera entre autres son but spectaculaire réussi face aux Coyotes de Phoenix lors de sa saison recrue, but qui fut qualifié par le réseau télévisé canadien TSN du plus beau but de la saison.

 

TÉLÉCHARGEMENT DES WALLPAPERS

1600X1200     1152X864     1024X768

12345...12

Info 6 de Moula Henine |
les gyms de Savigny le Temple |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le blog de ouf
| MovieFoot
| végétarienne et fière de l'...